Coulisses

Coulisses

Ce matin 19 octobreLe Salon Pièces Uniques représente trois mois d’investissement. Et aussi beaucoup de questions dans la période Covid. A trois semaines de la 17e édition, nous avons voulu vous faire vivre les coulisses de l’organisation.

  • Moins de 2 semaines avant le début du salon : des partenariats aboutissent. L’association La Conciergerie d’art propose d’exposer, en avant-première, rue Saint-Louis (à quelques mètres du Couvent des Jacobins) quelques artisans de Pièces Uniques. Pour des questions de praticité, cette possibilité est offerte uniquement à des artisans de la Métropole Rennaise. Cette expérimentation d’avoir une vitrine avant le salon, si elle est concluante, sera conservée pour les années futures. Lire : Conciergerie d’art
  • Moins de 3 semaines avant le début du salon et une question : doit on prendre le risque de maintenir l’affichage dans la ville de Rennes ? Tirages et poses représentent un budget de 13000 €. En cas d’annulation de dernière minute, certaines subventions n’étant pas versées, tous les exposants seront solidaires de la dépense. Cela représente 1/3 de leur investissement  de base pour le prix du stand. Or, pour chacun, la situation économique est compliquée.  Le bureau de l’association a donc posé la question aux 88 exposants. 90% ont voté pour. Leur réponse nous a fait chaud aux coeurs. Florilège à découvrir : Cliquez ici
%d blogueurs aiment cette page :